Category: ANCIENS CONCERTS (page 2 of 3)

Bols chantants 15 Juillet

15 Juillet

BOLS CHANTANTS HIMALAYENS

Concert méditatif

 

Vous êtes convié(e)s à…

… un Instant Intemporel au sein de la Vibration Sonore…
… un Cheminement dans l’Univers Subtil et Puissant des Harmoniques…
… un Espace d’Écoute Consciente et Contemplative, une Méditation Vibratoire…

… accompagnés par les Chants d’un grand ensemble de

BOLS CHANTANTS HIMALAYENS

conduit par WILJAM BHATI.

Wil, multi-instrumentiste autodidacte,

découvre les Bols Chantants Himalayens en 1995,

c’est pour lui une véritable révélation, tant par la richesse harmonique de ces objets hors-normes

que par l’efficience de leurs vibrations sur notre Être.

Prévoir coussins/tapis

 

SOIRÉE SANS ALCOOL

8 Juillet

« A Mains nues » :

A l’issue d’une semaine de résidence au Cabaret des Ramières, la Cie Macha vous propose un spectacle où la musique corporelle, le chant a cappella et le geste théâtral permettent de retracer une aventure collective et humaine, à la recherche d’authenticité, et sans artifice.
 A mains nues et chaussés de bottes, les sept interprètes vous embarqueront dans une aventure musicale qui laisse la part belle à la technique du gumboots .
Sous la direction de Charles Ngombengombe

https://vimeo.com/218753053

«MharadZano»

MharadZano signifie « confluences » dans la langue des Shonas du Zimbabwe. La musique des trois acolytes est une invitation à baisser la garde pour partir en voyage, à la rencontre de la musique de transe du Zimbabwe et de son métissage avec des sonorités européennes.

Décidemment, la musique est un espace où les frontières sont abolies et c’est cette liberté  qui crée  le son de MharadZano.
Avec :
Charles Ngombengombe : mbira, balafon
Jean-Louis Cuenne : batterie, percussions
Marie Ginestière : accordéon diatonique

http://www.cmtra.org/les_acteur/artistes/327/MharadZano

Vuyani Feni :

Danseur et chorégraphe sud-africain, il vient du ghetto de Katlehong situé à côté de Johannesburg. Il pratique le Gumboot depuis son enfance.

Le GUMBOOTS est la danse des mineurs sud-africains. Elle contient en elle-même danse et musique et ne nécessite rien d’autre qu’une paire de bottes en caoutchouc pour y parvenir !

Vuyani Feni fait partie de la cie Via Katlehong depuis seize ans et diffuse cette technique sur tous les continents et notamment lors du Festival International de Percussions Corporelles IBMF.

https://www.youtube.com/watch?v=IBepfa4AX2o

Soul Manière / 22 avril

Pour pimenter le début du concert, le cabaret des ramieres vous offre de 20h15 à 21h30
une petite Initiation ( cavalier, cavalière ) de CHICAGO STEPPIN avec El Marokito & Manon qui nous viennent d’Avignon.

Qu’est ce que c’est le CHICAGO STEPPIN ???

Le Chicago Steppin est issu de danses traditionnelles afro-américaines telles que le lindy hop ou le swing. Il est né dans les années 70. Il peut se danser sur différents styles de musique tels que la soul, la funky music ou le RnB Old School.

Plus qu’un groupe de reprises, c’est un véritable show qui revisite les meilleurs titres de grands « Soul Men » !

Le groupe est composé de quatre grands musiciens professionnels, tous originaires de la Drôme et de l’Isère.

Ils ont déjà de belles carrières derrière eux et ont joué et collaboré avec beaucoup de grands noms de la scène française (Chimène Badi, Jenifer, Trust, Amel Bent, Shy’m, Patrick Bruel, Emmanuel Moire, Julie Zenaty…)

Ce groupe qui a le pouvoir de ne jamais laisser son public assis très longtemps, est en train de devenir un vrai phénomène dans la région Drômoise. Quelque chose de magique se passe entre ces 4 là dès qu’ils sont ensembles.

« Un voyage dans le Groove  » (France Bleu Drôme)
« Ça tourne grave !  » (Jazz Rhône Alpes)

POUR DECOUVRIR

ANTILLES / REGGAE DANCE HALL

25 MARS – Family West Sound + Soleil des Antilles + DJ

ANTILLES / REGGAE DANCE HALL

dom-tom-rdv

C’est avec une immense joie que Jabal-Amos du Family West Sound vous convie à une soirée de découverte des Antilles traditionnelles.

Découverte culinaire dès 18h00 avec un repas (sur prévente uniquement) antillais.


A 21h place aux concerts !

SOLEIL DES ANTILLES

(chants, danses traditionnels au son du GWO KA)

Guadeloupe, Martinique
Facebook / site: sol Antilles Event.

FAMILY WEST SOUND. « Live sound SYSTEM »

reggae-dancehall,new-roots, hip hop
Facebook: family west sound

OPEN MIC

DJ BIGI

au contrôle jusqu’au bout de la nuit
Zouk, dancehall, ragga, coupé décalé, calienté …

Cora Laba 6 Janvier

6 JANVIER – CORA LABA + LA JONGLE

CHANSON ECLECTIQUE

aletsch-le-saut-bdf

Une chanteuse des montagnes, exilée un temps dans les grandes plaines ukrainiennes, fusionne sans
complexe les époques et les langues.
En solo, elle sculpte à l’aide de ses voix multipliées, d’un clavier, et d’un instrumentarium hybride
(pierres, effets electro) un univers sonore pour faire surgir la poésie, organique et digitale.

Des morceaux russes et ukrainiens de Dakha Brakha, 5’Nizza, Auktion, Visotsky (…), côtoient des compositions
en français, en anglais, ou des réminiscences slaves plus traditionnelles. Cora Labaeye, chanteuse et touche à tout de la scène,
s’est engagée longtemps dans des projets musicaux et collectifs hybrides, tels que Crise Carmen (musique vocale) ou
Orkestronika (Orchestre Electro).
Elle compose actuellement son propre répertoire.

POUR ECOUTER

1ÈRE PARTIE / La JOngle en duo

photo-la-jongle

La JOngle, c’est la cuisine de l’âme,
de la chanson solide comme un roc(k)

La poésie est rageuse et engagée. Amoureuse et langoureuse.
Et le grand cirque humain n’est jamais loin.
Avec ses folies, ses beautés, ses défauts, son besoin d’ironie,
Et son exigence cynique dans l’écriture de son histoire.
Des textes bien sentis portés par la voix d’une véritable interprète :
Maîtrisée, habitée, percutante.

Pour cette soirée, Céline Dumas est accompagnée
par Yaume Lannoy aux guitares ou à la basse. Depuis 10 ans c’est lui qui a
emmené le projet musical dans le rock par ses créations sonores et son jeu
sensible et efficace à la basse. Il est la colonne vertébrale musicale de La
JOngle.
Ensemble, la chanson devient aussi solide qu’un roc(k).

POUR ECOUTER

Gospel 04 decembre

dsc06825

04 DÉCEMBRE – BY THE GOSPEL RIVER

GOSPEL / NEGRO SPIRITUAL

 

Tout en s’inspirant de groupes mythiques comme le « Golden Gate Quartet », les « Soul Stirrers », les « Blind Boys of Alabama », et bien d’autres, BY THE GOSPEL RIVER composé de chanteurs de grande expérience (tous chefs de choeurs) propose des compositions et des arrangements originaux de grands classiques du Negro Spiritual et du Gospel.

By The Gospel River vous invitera à monter dans le train du Gospel « Get on board » et vous entraînera dans l’histoire de ce peuple déraciné à travers de grands standards comme « Go down Moses », « Sometimes I feel like a motherless child », etc…

POUR ECOUTER

Concert 18h30 / Tarif : 10€

Djeli Moussa Condé

danakil_210812_0083g

26 NOVEMBRE – Djeli Moussa Condé

AFRO POP

Griot urbain aux allures de rocker, Djeli Moussa Conde chante au travers de textes engagés, la paix et l’espoir qu’il a en l’humanité…

Né en Guinée-Conakry, issu d’une famille de griots, Djeli apprend très jeune l’art du chant et de la kora.

« Djeli » a  collaboré avec des artistes tels que Manu Dibango (wakafrica), Salif Keïta, Richard Bona (Kalaban koro), Mory Kante, Alpha Blondy, Césaria Evora, Hank Jones, Cheick Tydiane seck (Sarala), Sekouba Bambino (Le destin, Sinikan…), Mangala (réexpédition), Amy Koïta… Il contribue avec sa kora et sa voix puissante aux albums de chacun et les suivra sur leurs tournées françaises et internationales.

En 2010, il fait la rencontre de Vincent Lassalle qui lui propose de réaliser son album.

Avec un répertoire large, des textes engagés, Djeli lance un projet hors normes, avec kora, guitare, basse, un set de percussions et machines, flûte malinké, dans un projet tribal et moderne a la fois, effleurant la pop, insérant une touche d’électro… 

« Djeli Moussa Condé. Une énergie du tonnerre au service d’un répertoire métissé et chaleureux !» Télérama

« L’un des meilleurs joueurs de kora au monde!!» Amobé, RFI

« Un timbre de voix qui force l’attention, qui écorche la sensibilité.» Jazz à Paris

POUR ECOUTER

12 Novembre

david-sala-300x300

TRUMPETS OF CONSCIOUSNESS

Trumpets Of Consciousness ! Sous ce nom métaphysico-fanfaresque se cache un groupe formé à Lyon en 2015,

dont les références revendiquées ne sont autres que Brian Wilson et les Beatles.

Pour ce nouvel album, Thibauld nous aspire dans un univers où sa voix s’appréhende comme une douce brise printanière au bourgeonnement des années 60.

L’envoûtante Let Down, Let Flow pourrait bien nous ramener John Lennon parmi nous, quant à l’enivrante After All, la fraîcheur des accords résonne comme de bonnes vibrations à la Beach Boys.

Masterisé par Christian Hierro et co-édité par le Pop Club Records, l’album revêt ses plus belles couleurs grâce au coup de pinceau de David Sala et nous propose un 8 titres aux échappées folkloriques… à découvrir absolument !

« Trumpets Of Consciousness est riche de qualités incontestables, tant au niveau de la composition, intelligente et recherchée, que de l’interprétation, impeccable. »

Lagrosseradio.com

POUR ECOUTER

+ 1ère Partie

Benoit Charron / Alternative Pop/Folk

« Charron nous embarque dans des mondes mystiques où les personnages,

en quête de renouveau et de métamorphose, utilisent les différentes palettes

de sa voix pour se faire entendre. »

POUR ECOUTER

14 Octobre

11958294_1229018307115047_3994194356711794632_o

14 OCTOBRE – The Steady Rollin’ Men

BLUES ROCK

Laureats 2013 Blues sur scène

Bonne nouvelle, le blues-rock n’est pas qu’affaire de quinquagénaires barbus !

Et ces quatre jeunes drômois entendent bien le prouver depuis qu’ils sillonnent tous les festivals(Salaise, DMBF, Jazz à Vienne, Grésiblues, Cabannes…) avec déjà une belle notoriété et un troisième album dans les bagages.

Mais ces quatre garçons d’apparence proprette qui cultivent un look très british college façon Yardbirds, ne sont pas à prendre pour des enfants de chœur quand il s’agit de ressusciter avec fraîcheur le blues et le Rhythm and Blues de leurs maîtres à jouer que sont BB King, Eric Clapton ou Stevie Ray Vaughan. Et c’est dans le plaisir insouciant et spontané de leur jeunesse, quoi que déjà bien mature musicalement, qu’ils vont puiser leurs influences du début des sixties à la fin des seventies.

Entre compos et rares reprises de quelques standards, ces Steady Rollin’ Men sont les nouveaux enfants du rock originel,       tour à tour limpides dans les ballades ou percutants dans le plus pêchu, et ce n’est pas pour rien qu’ils sont Lauréats 2013 de Blues sur Seine.

« Révélation du festival » Dax Motors ‘n Blues festival, 2013

« Tout simplement bluffants » Salaise blues Festival, 2012

«Des rythmiques mâtinées de soul, de funk voire même de pop,des riffs qui tiennent plutôt bien la route, quelques relents rock qui reviennent naturellement de temps en temps et un soliste qui ne se fait pas prier pour laisser sa guitare parler sans pour autant trop en faire, les Steady Rollin’ Men ont bien compris l’art et la manière de présenter une musique capable de surprendre, de séduire et même de convaincre. A suivre de près donc ! »
Fred Delforge,Zicazic, 2015

POUR ECOUTER

30 Septembre

Mauvaises manieres

30 SEPTEMBRE – LES MAUVAISES MANIERES

Musique Manouche engagée

Une dose de fraicheur cynique sur l’espoir
et la liberté pour une auto-critique acide
et sans complexe sur notre style de vie
et nos… mauvaises manières.

Les mauvaises manières vous proposent une musique rock manouche teintée de textes engagés,

ainsi qu’un bon jazz tzigane à la Django Reinhardt!

POUR ECOUTER

1ere-partie-1-01

Avec cette petite dame de la Drôme, certes oui, vous passerez de bons moments de chansons. Elle avance à grand pas, Emilie Proust, elle fonce même, laissant dans son sillage une armée d’admirateurs séduits par sa verve, son charisme, sa présence volcanique et ses textes au vitriol ! Accompagnée de ses 2 musiciens, Eric Relier aux percussions et Pascal Coulet à la contrebasse, cette chanteuse a un petit truc en plus : une belle dose d’autodérision qui fait du bien.

Emilie Proust use de sa plume élégante pour tailler des chansons à la mesure de son vécu. Bref, du talent et puis voilà !

Older posts Newer posts

© 2018 cabaretdesramieres

Theme by Anders NorenUp ↑